FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 24 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Septembre 2022


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
   

 Date du jour   Evènement




GFA Rouen: Lebout, Berchel et Baldé pour les ceintures

06-08-2016 é 09:44:45    Incredible    MMA Made in France


Alors même que l’édition d’Avignon en novembre est en pleins préparatifs, le GFA amorce déjà sa visite normande du 9 décembre et son arrêt à Rouen pour une soirée qui s’annonce exceptionnelle. A en juger par la qualité du plateau (aux accents internationaux avec des combattants de Suède, de Belgique, d’Espagne, de Brésil, du Chili, etc.), il ne fait aucun doute que Jean-François Billon et son équipe ont décidé de mettre les petits plats dans les grands.

En effet, ce ne sont pas moins de trois titres qui seront décernés pour l’occasion avec, pour chacun de ses combats, un des trois meilleurs français de sa catégorie. On commencera avec le combat principal de la soirée, celui qui opposera Mickael LEBOUT (15/6/1 - MMA Factory) à Pablo Villaseca (10/2). Entre un vétéran UFC et un combattant Bellator, le combat promet d’être sérieux. Pour l’occasion, après un retour furtif en 77, Lebout retrouvera les poids légers pour disputer le titre à l’actuel détenteur de la ceinture du GFA.

Maguy BERCHEL (6/1/1 – Free Fight Academy), désormais numéro 2 française après une saison de folie (titres au GOTA et au KOC) et qui vient de signer un contrat avec l’organisation canadienne TKO, tentera d’accrocher une nouvelle ceinture à sa taille. Alors que la jeune femme fêtait son anniversaire hier (tous nos vœux pour l’occasion), elle s’apprête à disputer le titre du GFA à la chilienne Jennifer Gonzales (2/3).

Enfin, le dernier titre de la soirée se fera en lourds-légers puisque Boubacar BALDE (11/9 – MMA Factory), sur le podium de la catégorie, affrontera le brésilien Ezequiel SILVINO (4/1). Après de belles sorties en début de saison, Baldé a livré une nouvelle bataille de folie au Cage Warriors qui, malgré la défaite, restera dans les annales des concours de parpaings bien placés. Avec lui, le spectacle est toujours garanti.

Evidemment, ce rendez-vous normand ne se fera pas sans quelques-uns des meilleurs combattants de la région, trop rarement présente dans les galas. Ainsi, de beaux noms tels que Steven Duvivier ou Nicolas Godin sont annoncés. Nous détaillerons davantage toutes ces informations, ainsi que celles des autres éditions du GFA, de façon plus précise prochainement. Saluons la motivation de l’organisation de s’expatrier ailleurs en France (à l’image du Ring of Fire il y a quelques années) et le soutien de la ville de Rouen et de ses élus qui aident énormément à l’accomplissement de cet évènement.



Noter cet article (5)